Publié : 4 août 2010

Ta classe peut devenir solidaire

Envie d’être solidaire à ton tour ? C’est possible. N’hésite pas à convaincre tes camarades de te suivre dans l’aventure « classe solidaire ». Objectif : échanger, discuter, correspondre avec des enfants d’Afrique. Le tout au moyen de quelques courriers rédigés dans l’année avec ton professeur.

 «  Les classes solidaires, c’est quoi ? C’est un bout de classe avec un autre bout de classe. On développe les échanges mais la manière de faire n’est pas fixée par Aide et Action, l’essentiel c’est que des élèves puissent échanger au maximum. » Khadre N’Diaye, Responsable de la Dynamique Classe Solidaire Afrique de l’Ouest.

 













 

 

«  Il est important de faire comprendre aux jeunes pourquoi il doivent s’engager. Quand ils vendent des objets au profit d’Haïti ou de l’Afrique, cela permet à Aide et Action de mener des projets pour l’éducation. Parfois j’entends des adultes dire : « ce sont des jeunes, ils ne peuvent pas agir », pourtant quand je vois les jeunes se bouger pour l’éducation, je suis impressionnée parce que je n’étais pas autant engagé à leur âge.  » Romain Jannel, Responsable Mobilisation Jeunesse à Aide et Action.

 











 

 

Le sais-tu ? Le Collège Dulcie September, à Arcueil (94), propose parmi ses options une classe solidaire. Ce projet mené en partenariat avec Aide et Action permet à une vingtaine d’élèves de sixième de s’initier, au moyen d’échanges de courriers avec un pays africain, à une autre culture et aux enjeux de solidarité internationale. Le 8 juin 2010 cette classe solidaire s’est vue remettre le prix des Valeurs Humaines « Dulcie September » pour son travail sur les droits de l’homme. Plus d’informations sur www.aide-et-action.org.